Lorsque la date a été plus ou moins décidée, il faut s’adresser au consistoire pour fixer un premier rendez-vous.

Consistoire israélite de Paris

17, rue Saint-Georges - 75009 Paris

Tél. : 01 40 82 26 67

 

Les documents à fournir

On vous remettra un dossier à remplir et vous devrez fournir les documents suivants :

- un extrait de vos actes de naissance,

- les actes de mariage religieux de vos parents, à défaut le nom du rabbin qui les a mariés et le lieu et la date du mariage, les livrets de famille de vos parents,

- un certificat de célibat pour celui d’entre vous qui est étranger.

Commencez la préparation de ce dossier environ trois mois à l’avance pour ne pas prendre de risques. Il peut y avoir des retards dans l’obtention de l’accord du consistoire si on a du mal à prouver le judaïsme d’un des deux fiancés. Une fois les causes d’interdiction du mariage écartées, le consistoire envoie un accord écrit au rabbin concerné. On vous demandera de régler la redevance consistoriale. Celle-ci inclut larétribution du rabbin qui doit célébrer le mariage. Au consistoire, on vous soumettra une liste de synagogues avec les prestations proposées, photos à l’appui. Vous pouvez vous marier à la synagogue de votre choix et demander au rabbin que vous connaissez bien d’officier durant la cérémonie. Si vous êtes de deux rites différents, il est d’usage dese marier selon le rite du jeune homme. Celui-ci peut célébrer le mariage dans la synagogue de votre choix. Par correction, il est recommandé de présenter le rabbin «sélectionné» à celui qui est rattaché à la synagogue avant le mariage.